Le Jugement dernier (église de Ennezat, 63- France). Peinture à l’encaustique daté de 1405.

Cette technique picturale dite à « l’encaustique » [du grec enkaiein « faire brûler »], consiste à lier les pigments dans de la cire fondue. Le refroidissement de la cire étant trop rapide, on reprenait la composition à l’aide d’une spatule de fer chauffée, appelée cautère.